Aujourd’hui je vous présente l’article de mon retour d’expérience critique du dernier fleuron d’Apple en matière d’ordinateur portable ; vous l’aurez deviné, le MacBook. Cet article est basé au départ sur une réponse apportée à un commentaire de Bob Jouy et autres sur le blog de LoKan.fr et RetinaBoys.com que j’ai développé ici. Je ne serais point trop technique, ne faisant ainsi aucun benchmark en tous genres et tenant à donner mon avis le plus complet possible mais l’article divisé pour chaque composant important et visible risque donc d’être long. Bonne lecture ! ^^

Design général

Dsgn
Exc-el-lent ! Que dire de plus, c’est une oeuvre d’art ! Comme dans mon article précédent sur la présentation de ce produit, je ne suis pas déçu, je n’ose même pas y toucher ! :D Les trois coloris ajoutent un vrai plus à la gamme d’ordinateurs portables ressortie du placard par Apple. C’est un objet léger, compact mais avec un clavier et un écran généreux ! Ça ne serait pas anormal de les voir remplacer le parc de MacBook Air au Starbucks du coin ou dans les écoles américaines.

Écran : Retina s’il vous plaît !

MacBooks2

L’écran Retina sur le MacBook, c’est ce que tout le monde attendait mais sur le MacBook Air ! Apple à préférée ressortir le nom de la gamme MacBook pour y dévoiler un portable à écran Retina mais il est excellent. Au contraire du MacBook Air, on ne voit pas les pixels en s’approchant. Il est en effet doté d’un écran Haute Définition de 2304 x 1440, légèrement plus que la Full HD standard (1920×1080). La taille de l’écran est parfois critiquée ainsi que sa résolution. Pour moi cela me convient parfaitement, et ce grâce à quelque chose de magnifique que sont les écrans virtuels. Avec un glissement de main, j’ai tout l’écran sur une application et si par exemple je veux sélectionner une playlist dans Spotify, je glisse une seconde fois et hop! tout l’écran est sur Spotify.

J’ai pu pendant le Week-End illimité de Bouygues essayer ce que ma connexion ADSL ne me permet pas : visionner une vidéo en 4K dessus. Là j’avais une vraie source pour un si bel écran, et j’ai été autant que mes proches bouche bée par la qualité et les détails de l’écran. Nous étions partis dans la jungle filmée par une GoPro. Juste parfait !


Le nouveau clavier

Clavier
Pour ce qui est du clavier, il me convient parfaitement ; il a juste un défaut sur la touche « esc », légèrement plus enfoncée à gauche, que je vais renvoyer quand il y aura plus de stock. En revanche, même pour une disserte, je ne ressens pas de mal à mes doigts comme certains. Je loupe pour l’instant certaines touches du fait de sa différence avec le clavier standard, impliquant aussi un temps d’adaptation pour repasser à l’ancien. Je préfère quand même le nouveau à la comparaison.  Ah oui, les touches ont étés espacés et agrandies, et pour les personnes avec de gros doigts c’est super !
ClavierAir
ClavierPasAir
Si on veut comparer également avec le peu de temps que j’ai pu essayer un MacBook Air 13″, le clavier est le même que l’Apple Wireless Keyboard mais le rétro éclairage est vraiment fuyant de lumière par rapport au 12″.
 
Clavier2
Aussi, j’en profite pour complimenter le capteur de luminosité qui adapte parfaitement cette dernière tant de l’écran que du clavier. J’ai en effet fais le test en voiture et à chaque nuage, tunnel ou autres variations de lumière l’écran et le clavier s’ajustaient comme par magie et avec précision ; ce qui est très appréciable.

MàJ :J’ai encore des problèmes de touches qui bloquent sur le clavier même après la réparation sur d’autres touches, je vais essayer de voir pour le faire remplacer. :| Aussi, je ne rate plus aucune touches. / MàJ 2 : Les touchent se sont débloquées par magie, encore une fois. Tout est parfait.

TrackPad : Force Touch !

Trackpad
Apple a ecore innové avec un nouveau trackpad incluant une des nouvelles technologies de pointe utilisée dans l’Apple Watch. Force Touch repose sur un principe simple que Jony Ive a expliqué et démontré dans la vidéo de présentation dans cet article : différencier l’effleurement (clic léger) du clic normal ou encore du « Force Clic » qui est un clic fort. Ainsi, selon le clic, une multitude de possibilités s’offrent à vous ; de l’édition d’étiquettes à l’aperçu des pages web dans Safari, tout en passant par QuickLook et le Dictionnaire, etc.

Format

FinW
DiffMacBooks
Je suis totalement fan de ce formatcompact avec des bords assez fins et surtout très fin et portable. Dans toutes les situations ce format saura me convenir : sur le canapé, en déplacement, au lit… L’écran est assez grand, voir de taille parfaite et tout tient dans cette magnifique oeuvre d’art ! Je ne peux pas m’imaginer autrement qu’avec ce MacBook, même le Air n’est pas parfait à  mon goût.

Hauts-Parleurs

HP
HP2
Les haut-parleurs sont justes excellents ! On pouvait le prédire par la taille de ces derniers en dessus du clavier. En inclinant légèrement le MacBook on peut voir qu’il y en a 4. Le son est juste excellent ! Je ne sais pas comment ils ont réussi à faire ça mais c’est juste parfait ; surtout dans une machine de cette taille. Je n’irai pas plus loin dans des écoutes savantes, dans tous les genres je le trouve parfait.

Un usage, « intensif » ?

Design

Pour revenir au problème Web « intensif » que LoKan encontrait, cela vient sûrement de Chrome. Je l’ai essayé et il consommait plus de deux coeurs complets et pas mal de RAM pour un seul onglet ! Avec Safaribeaucoup plus optimisé, aucun problème, même avec 30 onglets ouverts, vraiment ! :D En effet, Chrome est connu pour ce problème, et Google y a réagi récemment ; à suivre donc…. MàJ : À la relecture, le problème a été médiatisé, cela vient de Chrome qui consomme beaucoup trop tant en RAM qu’en batterie.


L’autonomie

Autonomie
J’ai vu des commentaires concernant l’autonomie, je vais donc rebondir dessus. Je n’ai pas fait de test grandeur nature en période d’études, mais je la trouve plutôt correcte pour ce qui est de l’utilisation en Wi-Fi du moins. Pour mon utilisation, je tourne autour des 9 heures en intensif. Pas très loin des résultats d’Apple. Après, si on retire le Wi-Fi et le Bluetooth, on peut arriver aux 11 / 12 heures sans problèmes et même jusqu’à 18 h en traitement de texte ou utilisation légère ; ce que je trouve spectaculaire ! Le MagSafe est en effet regrettable, je ne peux pas contredire ça.

La batterie, comment la préserver ?

battery-macbook
 Pour ce qui est de la durée de vie de la batterie, du moins affichée, j’étais inquiet car je descendais à 90% après de 10 cycles de charge mais depuis un moment, je remonte aux alentours de 96%. Il ne faut pas trop se fier à cet indicateur… Mais j’ai quand même fais une bêtise en le laissant toujours se décharger en dessous de 5 %, or c’est à ce moment là que la santé est descendue. Je vous recommande, comme indiqué sur certains forums quelques manipulations pour préserver ou remonter la santé de votre batterie. Je ne suis pas le seul dans ce cas car beaucoup ont remarqués qu’elle descendait très vite. Au déballage, oubliez surtout la charge complète, elle ne sert à rien, les batteries au lithium-ion n’ont pas de « mémoire ». Utilisez-le normalement jusqu’à sa décharge complète en dessous des 5%. Puis, je vous conseille de l’éteindre et de le laisser charger jusqu’à 100 %, soit un peu plus de 3 heures. Ensuite, rechargez systématiquement le MacBook avant les 10 / 15 % pour ne pas faire mourir de cellules. Ré-initialisez la batterie une ou deux fois tous les 2 mois en le laissant se décharger suivi d’une recharge complète sans utilisation si possible.

Le connecteur unique  : USB Type C

USBC
USBC2
Attaquons le grand point qu’est l’unique USB-C. Pour beaucoup c’est le point faible du MacBook, mais on peut s’y faire sans adaptateurs, mais à certaines conditions. En effet, pour ce qui est du partage de fichiers et applications au déballage, je m’en suis sorti très facilement avec AirDrop qui est très rapide, sauf pour les applications de plusieurs gigaoctets tel Final Cut Pro X avec laquelle j’ai eu des problèmes. Pour accéder à des fichiers ou sauvegardes, je dis merci au NAS (Stockage Attaché au Réseau) qui me le permet avec la prise en charge de Time Machine et du protocole AFP(et également pour l’impression). Le must have serait d’avoir une clé USB qui fait USB-C et A pour partager à ses collègues mais ça coûte encore très cher…  MàJ: J’ai été par la suite contraint d’acheter un adaptateur vers USB-A (normal) pour sauvegarder toutes mes données avant de l’envoyer au SAV de la Fnac.

La caméra, patate ?

Évidemment, le test dans la vidéo ci-dessus a été exagéré, mais la caméra du MacBook a quand même été depuis son lancement très critiquée du fait qu’elle ne puisse même pas capturer en 720p mais bien en 480p, en somme en qualité SD. Elle est tout de même utilisable dans un cadre de visioconférence (Skype, FaceTime) sans problème. En revanche pour un usage Podcast, ça peut poser problème ; surtout sur un écran de cette résolution. Sur le coup je n’ai pas trop compris ; la finesse à un prix

Sécurité : FileVault

Pour être complet, FileVault ne m’a pas causé de soucis particuliers, au contraire de LoKan qui lui a causé un grave problème. Pour ma part, je le soupçonne en revanche, pour une question de sécurité sûrement, de mettre mon MacBook en anglais au démarrage, les fichiers de traductions chiffrés…

Réactivité et lag ?

ReaLag
Pour moi, au contraire de LoKan encore une fois, il faut croire qu’il attire les emmerdes si je peux me permettre, la machine est ultra-réactive(plus que mon iMac fin 2012 !)malgré sa résolution élevée. Tout est très fluide avec cette machine ! Pour le coup je ne comprends pas pourquoi tout le monde la critique. Le bug de « Mission Control » est minime et n’arrive que très rarement chez moi. En effet, je peux ouvrir Spotify, exporter en 720p, converser sur Skype et ouvrir une dizaine d’onglets, et tout cela sans trop de ralentissements. C’est à ce moment précis moment que « Mission Control » lag quelques micros secondes, mais il faut vraiment pousser.

Mon utilisation après 80 jours

 
Papier
Je souhaitais à la dernière minute rajouter cette section pour vous démontrer ce que je fais de mon MacBook. Mes proches ne voyaient pas l’intérêt d’avoir un second Mac mais moi, bien au contraire je le voyais. Il me manquait le côté portabilitéL’iMac est très difficile à amener au lycée ou en voyage si vous voyez ce que je veux dire ! Donc. Après ces quelques mois donc, j’ai commencé à calibrer mon utilisation type mais qui devrait changer avec la rentrée. J’utilise maintenant principalement mon iMac pour les tâches importantes comme l’édition de photos ou le montage de vidéos ainsi que mes sessions de code les plus assidues. Le MacBook me sert en premier lieu aux loisirs (YouTube, Twitter) et à la lecture d’article ainsi que des petites sessions de code. Il me servira à la rentrée à toutes les prises de cours et travaux scolaires. J’écrirai sûrement un article sur sa tenue au lycée, son endurance dans une journée bien remplie, etc. De temps à autres quand je n’ai pas envie de sortir du lit ;-) il devient ma machine principale et grâce à iCloud qui synchronise mes fichiers dans applications je peux aisément retoucher mes photos sur un meilleur écran !

Mauvais points

Box
Si on passe aux points négatifs, ils ne sont pas très nombreux,. Il n’en a qu’un pour ma part : c’est sa chaleur. Il est en effet impossible de le laisser sur ses jambes sans ressentir une surchauffe de l’arrière, emplacement de la carte mère et donc du processeur. À l’intérieur, on tourne autour des 50°, raisonnable. Je rebondis également sur le commentaire de Bob Jouy en disant que le modèle 1,1 GHz de base convient parfaitement à une machine secondaire sans avoir à prendre la version 1, 2 GHz qui, il me semble, ne vaut pas le prix pour rajouter 0,1 Ghz. Cela m’étonnerais que 0,1 GHz change grand chose… Je n’ai pas encore ressentis de réelles limites, même en machine principale pendant les 3 semaines où j’ai commencé à rédiger cet article. En effet, je ne me servais plus de l’iMac.

Pas de problème avec l’USB-C, c’est sûr ?

Adaptateur

Non, ce n’est pas un « problème ». C’est une petite déconvenue qui se pallie par, comme je l’ai dit ci-haut, des méthodes sans-fils. J’ai acheté UN adaptateur, celui de mon disque dur externe, pour le brancher directement en USB-CJ’ai été forcé de l’acheter pour sauvegarder mes données avant le SAV. :/


Le prix, un abus ?

Box2
Pour finir, parlons argent ! Cette machine est à un prix trop élevé ; on est tous d’accord sur le point qu’elle ne vaut pas les 1450€. Elle aurait un prix acceptable aux alentours de 1200€ ou même encore en s’alignant plus ou moins sur les PC en y enlevant encore 200€, mais je n’y compte pas car la qualité du système d’exploitation se paie. C’est Apple, certes, mais la chute de l’euro ne pardonne pas tout. C’est trop cher. Mac OS X et la Pomme se paient de plus en plus chers on dirait…

Conclusion

Papier2

C’est un excellent produit pour la plupart des utilisations dont la mienne qui se résume à la détente (Vidéos / Réseaux sociaux), au développement (SSH / Atom / Serveur sur réseau…), au travail (iLife / Web) et ainsi que d’un peu de jeu. En revanche, il est tout à fait trop cher et peut-être trop en avance pour les personnes ne voulant pas chercher à comprendre comment transférer des fichiers sur le MacBook sans port USB-A. Selon moi, il est parfait pour une machine secondaire (ou principale mais non trop sollicitée pour du montage 4K par exemple ou des actions à efforts).


Si vous êtes arrivés jusque là, je vous remercie ! Je tiens à vous rappeler qu’évidemment que ce retour d’expérience n’est en aucun cas subjectif et qu’il n’engage que moi et mon expérience. Ne vous basez pas entièrement sur mon écrit et faites vous votre  propre idée en allant l’essayer en magasin ou chez une connaissance. Je vous souhaite une bonne journée, et n’hésitez pas à partager l’article et à commenter !

Images : ©  Julien S. + Apple Inc.

Julien

Auteur Julien

Independent blogger and sometimes developer — in love with tech, photo and design. Inspired by nature.

Plus d'articles de Julien



Laisser un commentaire



Merci d'utiliser les commentaires pour ajouter quelque chose à ce que j'ai dit, partager votre expérience, me demander plus d'informations... En revanche, les commentaires considérés comme SPAM ou comportant des arguments inopérants seront écartés du débat — supprimés.

  • Merci pour ton retour !

    • Merci à toi pour ta visite et à très vite ! ;D

  • Bastien Prinderre

    pourrai-je en savoir plus quand tu dit « un peux de jeux » dans ta conclusion ?? quels types de jeux ??
    Ça m’intrigue parce qu’avec une température moyenne de 50° et une finesse pareil le fait de jouer a mon avis serai improbalble ?
    Rien qu’avec mon macbook air si je lance un jeux qui demande peux de resource (csgo) l’intérieur dépasse les 90° ce sui est très dangereux pour le cpu d’ailleur ..

    • Bonjour à toi !

      Il est vrai que l’ordinateur devient très chaud à l’emplacement de la carte mère quand on le sollicite pas mal. (Pour info, je tourne à 40° en ce moment.)

      Pour ce qui est du type de jeux, je parlait de jeux à l’inverse de CS:GO. La plupart des jeux de notre époque sont de plus en plus gros et demandent de plus en plus de ressources. Il ne faut pas oublier que le processeur est équivalent à celui d’un iPad Pro, voire un peu moins.

      Néanmoins, j’arrive parfaitement à jouer à la dernière version de Minecraft en 60/120 fps (Vanilla). Mais en revanche, Pulse, Cities: Skylines que j’ai testé n’ont pas voulu tourner confortablement, fps < 24.

      Je n'ai pas testé CS:GO, mais je doute que tu puisses y jouer au même titre que GTA. Après, je ne les ai pas donc je ne peux malheureusement pas tester ça pour toi.

      Dans tous les cas, pas mal de jeux présents sur le Mac App Store sont étudiés pour tourner sur la machine correctement et le devraient. Ne t'attends pas au catalogue de Steam ni à la violence des jeux de maintenant. (ex : Les Sims, Mini Metro, Never Alone… ce sont donc des petites jeux qui te feront passer le temps.

      On attend pas de cette machine qu'elle serve de machine de gaming ! Mais si tu y tiens vraiment, un VNC ou Cloud Gaming sans trop de latences pourrait le faire dans le futur…

      Merci de ton commentaire et de ta visite, à très bientôt !

      • Bastien Prinderre

        merci pout ta réponse :)