Vous écrivez couramment le français ou l’anglais ? Vous n’êtes pas parfait et il vous arrive de faire quelques coquilles ? Antidote, le logiciel que je vous présente aujourd’hui, est la solution à ce problème. Antidote va agir non pas comme un « bête » correcteur comme on en trouve de nos jours qui va se contenter de corriger votre texte et de vous proposer de le copier-coller dans votre document d’origine sans aucune relecture ou explication, mais comme un réel assistant numérique d’écriture pour vous guider tout au long de la correction avec un vrai esprit d’apprentissage et de contrôle.


Les fonctions clés d’Antidote

Antidote est silencieux jusqu’à ce que vous le sollicitiez, ainsi votre rédaction n’est pas interrompue par des soulignements rouges qui risquent de vous faire perdre le fil de votre écriture. Ainsi, Antidote fonctionne de pair avec vos logiciels favoris (Pages, Word, Safari, Mail) et, quand vous en avez besoin, le logiciel va extraire votre texte et vous le proposer sans aucune image ni style dans son interface, avec toutes ses fonctions de correction à votre disposition, afin de vous aider à vous concentrer sur le texte uniquement.

Ainsi, vous aurez désormais accès aux composantes suivantes du logiciel :

La révision de votre texte se fait donc en plusieurs temps, en vous laissant le choix de procéder de la manière qui vous convient le plus grâce aux différentes sections liées à correction de l’orthographe, de la conjugaison, de la grammaire, en passant par les différents « prismes » de révision et d’inspection du logiciel, jusqu’aux connecteurs logiques à la redondance des mots, au comptage, et plus encore pour aller beaucoup plus loin .

Une fois corrigé, vous n’avez pas besoin de faire un copier/coller dans votre document, car le plus magique dans Antidote c’est qu’une fois passé en revue, le texte est (dans la grande majorité des cas) directement synchronisé au document original, en temps réel. De ce fait, toutes les modifications effectuées dans Antidote sont directement répercutées sur votre logiciel et votre texte initial. Et, comme c’est vous qui décidez quoi corriger sans être forcé à quoi que ce soit, vous n’avez pas besoin de faire une copie de votre document initial de peur qu’ils ont ravagé par une correction automatique brutale.

Antidote c’est aussi quelques fonctions sympathiques comme un plug-in qui s’installe dans les logiciels de messagerie et qui bloque (peut être désactivé) l’envoie d’un mail automatiquement si une faute a été omise ou si une pièce jointe que vous avez mentionnée dans le mail n’a pas été jointe à ce dernier.


Un vrai outil pédagogique qui va vous faire apprendre de vos fautes !

En effet, en expliquant toutes les corrections avec un résumé des règles et un accès raccourci aux guides et aux dictionnaires détaillés correspondants, vous pouvez aller beaucoup plus loin dans l’étude de vos fautes et réellement en apprendre grâce à elle. Vous pouvez regarder l’étymologie d’un mot à travers l’histoire, ses synonymes, ses antonymes et autres informations avec les dictionnaires complets, mais également étudier les guides et les règles avec des exemples précis dans le cas d’une faute grammaticale par exemple. Évidemment, il va sans dire que vous pouvez accéder aux guides et aux dictionnaires complets depuis le logiciel sans avoir à faire des fautes, mais juste pour vous instruire grâce à une simple recherche de terme.

Ainsi, pas moins de 127 000 définitions, 98 000 historiques (étymologie, évolution, source…) de mots, 1 000 000 synonymes, 100 000 antonymes, 285 000 citations, 829 articles clairs et précis dans les guides et bien plus encore composent la base de données gigantesque comprise dans Antidote.


L’utilisateur a toujours le choix

C’est un peu le cœur de la politique d’édition du logiciel Antidote : l’utilisateur a toujours le choix pour le maximum de réglages possible, tout en restant simple et efficace et il n’est jamais poussé à quoi que ce soit, vous décidez de tout. Le logiciel propose à l’installation plusieurs modes de fonctionnement en prenant ainsi en compte votre capacité à écrire correctement la langue afin d’omettre volontairement certaines suggestions, en admettant donc que vous faites des figures de styles ou autres modifications non conventionnelles, mais correctes. Antidote agit donc comme un assistant à la rédaction et non pas comme un simple correcteur, même si cet usage n’est pas interdit et fonctionne généralement bien. :)

À noter tout de même avec ce dernier usage (et la présentation qui m’en a été faite l’a mentionné avec transparence), aucun correcteur n’est parfait et même si Antidote est à un stade avancé, il peut se tromper. C’est pourquoi le logiciel expliquera toujours dans la mesure du possible les fautes et les corrections qui peuvent y être apportées — vous exposant les ruptures et autres fautes non explicables le cas échéant.


Un peu d’histoire

Antidote est développé par la société canadienne/Québécoise Druide informatique créée en 1993. La première version du logiciel a été commercialisée trois ans plus tard en 1996. C’est en 2009 que la version HD d’Antidote a vu le jour, le rendant alors compatible macOS, Windows et Linux, comme encore maintenant. Au cours des années, Antidote a gagné en notoriété au point d’être recommandé par le portail linguistique du gouvernement canadien. Enfin, Druide s’est engagé à remettre un exemplaire d’Antidote à une école au Canada pour dix licences personnelles vendues. Ainsi, 12 409 exemplaires de 1996 à fin 2011 ont été distribués gracieusement. Lors de la présentation, j’ai également noté un point intéressant : suite à la demande, Druide s’est mis à éditer des versions papier de leurs guides et dictionnaires de par leur notoriété. Ce n’est pas courant qu’une entreprise passe du virtuel au papier alors que toutes les autres entreprises commencent à faire l’inverse.


L’article s’achève ici, si vous l’avez apprécié, n’hésitez pas à commenter ou à le partager sur les réseaux sociaux et d’envisager l’achat d’Antidote — en plus la version boîte avec son manuel détaillé, son marque page et son code de téléchargement est au même prix que la numérique. Je remercie MYSOFT, une société de distribution française d’Antidote spécialisée dans les logiciels d’aide à la rédaction qui commercialise aussi un glossaire médical à ajouter directement à Antidote, pour avoir parrainé cet article en fournissant le logiciel. Je vous donne enfin rendez-vous à tous une prochaine fois pour un nouvel article !

*Produit fourni par MYSOFT. Aucune obligation d’écriture n’a été spécifiée par MYSOFT ou Druide informatique. La ligne éditoriale reste inchangée peu importe la modalité de réception d’un produit/service.
Julien

Auteur Julien

Independent blogger and sometimes developer — in love with tech, photo and design. Inspired by nature.

Plus d'articles de Julien



Laisser un commentaire



Merci d'utiliser les commentaires pour ajouter quelque chose à ce que j'ai dit, partager votre expérience, me demander plus d'informations... En revanche, les commentaires considérés comme SPAM ou comportant des arguments inopérants seront écartés du débat — supprimés.