Cela fait déjà quelques heures que la Keynote d’Apple en direct de Cupertino a eu lieu. Je vous donne donc maintenant mon ressenti face à cette dernière et aux produits présentés en évoquant donc les grandes lignes de cette Keynote seulement ; des médias spécialisés sont déjà sur le coup pour vous pondre 25 pages ! ;D Allez, c’est parti on décrypte ça ensemble !


Vous l’avez raté ? Pas de soucis !

Apple fait ça depuis maintenant un moment, je veux bien évidemment parler du replay. Il est disponible peu de temps après la fin de l’événement sur le site global, vous permettant de revivre le direct comme s’il venait de commencer. Les petites notes et tweets relevants qui s’affichent en direct sous le player sont aussi présentschronologiquement affichésEnjoy ! :) — Non, pas Phoenix…

Astuce : Si vous n’étiez pas sous Windows 10, vous pouviez voir l’évènement grâce à un flux à donner à VLC, au même titre qu’il est faisable d’envoyer ce flux sur votre Chromecast (comme je l’ai fait) via Chromecast URL Player depuis Google Chrome. Ce flux est récupérable via l’inspecteur d’élément sur la page officielle du live ; le voilà : http://p.events-delivery.apple.com.edgesuite.net/1509pijnedfvopihbefvpijlkjb/m3u8/hls_mvp.m3u8. Le lien de la VOD (après le live) est celui-ci : http://p.events-delivery.apple.com.edgesuite.net/1509pijnedfvopihbefvpijlkjb/vod2/15ouihbfvohub09_vod.mp4.


La Keynote, on en parle sur Twitter !

Comme à mon habitude pour ce genre d’événement je traduis tout au long de l’anglais vers le français les grandes lignes de la keynote en direct sur mon Twitter. Si vous n’étiez pas présent, ils sont répertoriés sous le hashtag #JSK15 et également ci-dessous, accompagnés de tous les Top Tweets #AppleEvent :

Comme je sais que c’est parfois embêtant pour certains de chercher dans mes tweets, même avec un hashtag spécifique et que c’est limité à 140 caractères, je vais développer rapidement mes tweets donc, les grandes lignes dans la section suivante.


Les grandes lignes en détails

Allez, on attaque le décryptage de ce magnifique événement de Septembre tout de suite ! Au menu, watch OS2 avec un tas de nouveautés, le fameux iPad Pro longuement détaillé, la nouvelle Apple TV et son tout nouveau tvOS ; et pour finir, bien évidemment, les nouveaux iPhones, j’ai nommé l‘iPhone 6S et l’iPhone 6S Plus avec la nouvelle version d’iOS : iOS 9. Pas de 6C donc !

PS : Cliquez sur les bannières de l’article pour visiter la page officielle d’Apple en français avec tous les détails et spécifications techniques liée.


watchOS2

Premier élément de la Keynote, watch OS 2, la seconde version majeure donc du système d’exploitation de l’Apple Watch. En « gros », plus de cadrans ainsi que des complications plus personnalisées avec des cadrans tiers et plus de fonctionnalités, des apps plus performantes et plus rapides avec la prise en charge des vidéos et pour finir, de nouveaux coloris de boîtiers Watch Sport comme un Or très léger que j’aime beaucoup ou également l’Or Rose arrivé avec l’iPhone 6S puis, de nouveaux bracelets dont un « product (RED)« . On pourra noter qu’une nouvelle Watch a fait son apparition, signée Hermès avec cadran et bracelet exclusifs ; disponible en Octobre, contrairement aux autres coloris Sport et bracelets déjà disponibles.


De nombreuses interventions ont eu lieu, surtout dans le domaine médical ou par exemple un médecin pourra regarder les statistiques en temps réel d’un patient, envoyer des messages sécurisés en interne ou encore la possibilité d’écouter en direct les battements du coeur, de son bébé par exemple. Une application GoPro a aussi été évoquée, permettant de se passer de son téléphone pour avoir un retour vidéo, ce qui est assez incroyable.

ipadpro

Passons à l’iPad Pro, élement je crois le moins attendu de la Keynote mais qui  a été le plus longuement détaillé. Il est fabuleux, que dire de plus ?! Un magnifique écran Retina de 12,9″ à 5,6 millions de pixels, un nouvel appareil photo, des vitesses de traitement presque deux fois plus rapides que celles de l’iPad Air 2 grâce à la puce A9X comportant maintenant la M9 en son coeur et ses 4GB de RAM ainsi qu’une technologie Multi-Touch perfectionnée pour supporter la grande nouveauté chez Apple, un stylet : l’Apple Pencil et pour finir, iOS 9 et le « Split Screen » (écran partageable) !


Ce Pencil couplé à l’iPad Pro permettra de dessiner et effectuer des tâches d’une extrême précision, en mesurant le poids appliqué, l’angle d’inclinée du stylo et sa position exacte. Il aura une autonomie de 12 heures annoncées par Apple et pourra être rechargé à l’iPad Pro directement dont 15 secondes équivaudra à 30 minutes d’utilisation. Apple nous a également présenté un clavier pour l’iPad Pro, le Smart Keyboard, qui se relie par contact à un nouveau connecteur pour accessoires, le Smart Connector. Ce clavier ressemble fortement à celui d’une Surface de loin et utilise le même mécanisme de touches que dans le MacBook : « Butterfly Mechanisme » ou « Mécanisme Papillon« . Le tout sera disponible en Novembre.appletv

L’Apple TV, je crois que c’est ce que j’ai préféré ! Basée sur iOS, la nouvelle mouture du système nommée tvOS est moderne, esthétique à mon goût et incroyablement puissante et fluide selon Apple. Elle s’ouvre désormais aux application tierces grâce à un Store dédié et… aux jeux ! Durant la présentation, Apple a bien insisté sur ce point. Elle porte en elle la puce 64 bits A8 lui permettant de quasiment voire tout faire tourner aisément sur un écran connecté en HDMI.


Pour résumer elle supporte Apple Music, des application tierces et diverses entre applications et jeux, le multi-tâches, les notifications, différents services de location ou achats de VOD et pour finir un Siri surpuissant munit d’une intelligence extrême et qui nous écoute grâce à la nouvelle télécommande Siri / Touch Remote qui combine la voix et le toucher grâce à une surface tactile en verre. Cette dernière pourra également servir de manette dans les jeux, suivant le principe de la WiiMote™ de Nintendo™ grâce aux différents capteurs et accéléromètres intégrés. Le tout sera disponible fin Octobre.iphones

Pour finir, on croyait ne pas les voir ce soir, les nouveaux iPhones. On peut déjà noter que, petite nouveauté, un « S » encadré est gravé sur le dos de l’appareil, sûrement pour permettre aux vendeurs de mieux différencier le modèle actuel avec le précédent, qui, n’ont pas de différences extérieures hormis le nouveau coloris Or Rose. Contrairement, à l’intérieur, tout a changé ! Sinon, ils comportent un écran Retina HD avec la technologie 3D Touch, comme l’Apple Watch et le TrackPad du MacBook, aussi appelé Force Touch mais changé de nom car cela va haut-de-là d’un clic forcé. Le nom semble tout nouveau car Phil Schiller s’est trompé sur scène. Ils comportent aussi respectivement une taille d’écran de 4,7″ et 5,5″ de diagonale et une résolution de 1 334 x 750 pixels à 326 ppp avec un contraste 1400:1 contre une résolution de 1 920 x 1 080 pixels à 401 ppp et un contraste 1300:1 pour le 6S Plus et, enfin, tous deux ont une puce A9 et le coprocesseur M9 au coeur de cette première avec toujours accompagnée de 2GB de RAM.


L’appareil est légèrement plus épais et lourd pour accueillir 3D Touch et aussi peut-être pour éviter un Bendgate 2.0Touch ID a quant à lui encore amélioré. Ma seule déception, c’est le départ des offres à 16GB ; j’aurais aimé 32GB pour la version de base. Du côté de l’appareil photo avec objectif en cristal de saphir, la stabilisation optique est toujours réservée au 6S Plus, mais les deux modèles ont désormais un capteur 12Mpx et filment tous deux en 4K, tout cela avec une ouverture de ƒ/2,2. Apple a introdui un nouveau mode nommé « Live Photos » qui, avec un appui forcé animera vos images quelques secondes ; utilisables comme Watch Faces. La caméra FaceTime est passée en 5Mpx et un nouveau Flash avant nommée « Retina Flash » qui utilise votre écran dans plusieurs nuances de blancs chauds ou froids pour illuminer vos selfies fait son apparition !

osxios

Apple n’a dans la présentation pas du tout évoquée la nouvelle version d’OS X : El Capitan ; mais elle sera bel et bien disponible au téléchargement depuis le Mac App Store le 30 Septembre. Au menu de cette dernière, pas mal de nouveautés que je n’expliquerai pas ici. Je peux quand même citer le « Split View » ainsi que la réorganisation de « Mission Control » ou encore les améliorations générales de performances.


Apple n’a dans la présentation également pas détaillée la nouvelle version d’iOS : iOS 9 mais elle sera bel et bien disponible au téléchargement depuis les paramètres de votre périphérique le 16 Septembre. Au menu aussi, énormément de nouveautés avec notamment un Siri toujours plus puissant et tout nouveau, avec l’apprentissage de vous et vos utilisations de jours en jours.


Mon avis personnel sur la Keynote en général

Dans l’ensemble j’ai bien aimé la Keynote et les produits présentés. L’ambiance était à son habitude , avec les traditionnels « EXTRAORDINARY ! » de Tim Cook, moins présents tout de même que dans la précédente et le « IT’S EPIC ! » de Phill Schiller. Cette fois-ci les employés d’Apple ont eu la chance de pouvoir participer à la conférence. Aucun problème de flux vidéo, et peu de retard de leur part. Tout était très bien, sauf peut-être trop de démonstrations, mais ça ne me gênait pas, ça me laissait le temps de souffler un peu dans les traductions. ;-) Ah, oui, j’allais oublier ; les interventions de personnes qui présentaient leurs applications médicales étaient souvent « molles », trop lentes… Cette fois-ci j’ai eu plus de surprises qu’à la dernière Keynote de par le fait des fuites moins nombreuses amis aussi et surtout de ma résolution personnelle de ne pas trop regarder les différentes rumeurs.


Conclusion

À la grande surprise de tout le monde, les prix ont baissés… non c’est pas vrai, c’est de plus en plus cher. Si l’iPhone n’était pas aussi cher à la base, je pense que les 40€ de différence ne m’auraient pas dérangés ; mais là ça commence à peser. Je suis en ce moment dans l’obligation de changer de téléphone et je dois avoir que l’iPhone 6S me tente bien malgré son prix. Je voulais également une Apple TV, chose que j’ai adoré durant la présentation, mais sauf revente de mes organes vitaux, je peux oublier ou remettre à (vraiment) plus tard… Sinon, je mettrais bien évidemment mon MacBook et iMac vers El Capitan mais je n’achèterai ni iPad Pro car le MacBook assure très bien le côté portabilité ni Apple Watch car, déjà,  je n’ai pas d’iPhone ! ;P


Images : Apple Inc. + Julien S.

Julien

Auteur Julien

Independent blogger and sometimes developer — in love with tech, photo and design. Inspired by nature.

Plus d'articles de Julien



Laisser un commentaire



Merci d'utiliser les commentaires pour ajouter quelque chose à ce que j'ai dit, partager votre expérience, me demander plus d'informations... En revanche, les commentaires considérés comme SPAM ou comportant des arguments inopérants seront écartés du débat — supprimés.

  • Bastien Prinderre

    Enfin une maj pour l’apple TV ça a l’aire d’un bon compromis pour jouer a des appli regarder des films des vidéo sans forcement dépenser énormément d’argent en achetant un iPad ou un iPod. Par contre je trouve les prix de l’pad Pro complètement abusé a ce prix là je pense qu’un professionnel passerai a un macbook air ou pro ?? non ??

    • Re-Bonjour !

      En effet, la mise à jour de l’Apple TV m’a fait passer le pas il y a une semaine, ma première Apple TV, et je ne pouvais m’attendre à moins ! Ça fait une semaine que je ne quitte plus mon lit, je passe mes journées sur Netflix, j’écoute de la musique directement depuis le catalogue d’Apple Music, je retrouve tous mes fichiers de mon NAS, l’interface est parfaite, réactive et intuitive, la télécommande au top et le nombre grandissant à vue d’oeil d’applications sur le Store. Les jeux sont extrêmement fluides grâce au processeur A8 de l’iPhone 6 même sur du 1080p ! L’utilisation de mon écran de TV comme écran secondaire de mon MacBook est tout à fait appréciable et sans latence. J’madère complètement ! Seul bémol, devoir s’abonner à Apple Music pour écouter sa bibliothèque musicale sans avoir l’ordinateur d’allumé.

      Pour ce qui est de l’iPad Pro, beaucoup de tous public ont été déçus et ont rendu l’appareil. À mon avis, un professionnel se tournera vers l’iPad Pro à condition de faire usage de son magnifique écran et de son Pencil, donc surtout dans la branche Design ou Ultra-Nomade ou encore les jeunes enfants dans un environnement scolaire pourquoi pas. Le prix de 1000e est justifiée pour une machine un peu plus puissante que le MacBook 12″. En revanche, un pro de la vidéo à tout intérêt à mon avis de passer vers un MacBook Pro en rajoutant quelques centaines d’euros…

      C’est un plaisir de voir un lecteur fidèle, à très bientôt !

      • Bastien Prinderre

        De rien XD