Vous me connaissez tous (si non c’est que vous ne me suivez pas sur Twitter ICI). J’adore le contenu, que ce soit vidéo ou audio et donc films, séries (oui!), musiques, porno…. tout y passe ! — Arrêtons de dire des conneries, ma mère lit ce blog ;P Oui mais il y a deux types de personnes : ceux qui font ça illégalement et ceux qui le font légalement. Je ne rentrerai pas dans le détail de si c’est bien ou pas de télécharger illégalement, je vous prévoit déjà un dossier complet pour plus tard. :D Comme (presque?) tout le monde j’ai commencé illégalement, puis (comme moins de personnes) j’ai quitté le navire des pirates pour rejoindre l’île de la légalité.


Pourquoi j’ai changé vers la légalité ?

J’en avais marre de devoir télécharger à vitesse réduite (#ADSL) sur des sites spécialisés (oh non pas de Torrents, ça je déteste #Hadopi #YaTropDeHashtagsIci) avant de pouvoir les regarder puis de les stocker sur mon NAS, sur des disques durs externes etc. pour pas prendre de place sur mon disque principal. Le streaming? Oui j’y suis aussi passé mais c’est lent et bourré de publicités en plus du fait que le contenu diffère parfois du titre annoncé.

C’est donc devant ces problèmes et aidé d’une bonne carte cadeau de 150€ sur l’App Store à Noël que j’ai décidé de m’abonner à l’alléchant Netflix pour ce qui est de la partie vidéo. Le débit limitant mes choix d’offre Netflix, j’ai pris la première à 7.99€ en qualité SD pour 1 seul écran.

Si vous avez fait le calcul, le budget de l’année ne sera pas vidé. C’est donc quelques mois après l’annonce d’MUSIC, le temps d’avoir quelques retours, que j’ai souscrit à l’offre individuelle à 9.99€. Bon du coup je n’aurais pas assez pour l’année…


NETFLIX, adieu streaming et TV
netflix

Je ne regardais déjà pas souvent la TV ; pas besoin d’argumenter c’est inutile et contre productif et le contenu y est inintéressant SAUF Les Anges de la Téléréalité On n’est plus des pigeons. J’ai donc découvert les joies de Netflix et rentabilise de plus en plus mon abonnement. Je visionne des dizaines et des dizaines d’épisodes par jours et je suis triste deux fois par mois quand je finis une série que j’adore. :D

Si on fait quelques calculs en comparant mon offre Netflix à une location iTunes, mes séries et films visionnés dans la période des 4 premiers mois de mon abonnement représentent…

NETFLIX = 7.99e x 4 = 31.96€ (4 mois)*

iTunes VOD = environ 2000€ !! (1996,89€)**

Autant dire que je rentabilise pas mal mon abonnement haha ! Après c’est vrai que sans les recommandations de Netflix je n’aurais pas découvert et regardé autant de séries mais en imaginant que si, le total aurait été salé. Autant dire que je n’aurai même pas tenu/voulu dépenser cette somme et que je serais resté au téléchargement illégal !


*780 épisodes de séries et 11 films visionnés sur Netflix FR sur un période de 4 mois.  ** Comparaison avec le même nombre de contenus à 2.49€ par épisode de série SD et 4.99€ par film sur iTunes (prix moyen) — hors exclu NETFLIX – 80 épisodes soustraits.

Visiter Netflix ! TRACKING DE MES SÉRIES !

Les +
  • Excellentes performances tant sur ADSL qu’en 4G ! #Codecs
  • Excellent catalogue de séries
  • Système de notation pratique
  • Excellente couverture de périphériques
  • Un catalogue toujours plus épais
  • Une communication sur les réseaux sociaux, en ligne et dans la rue au top !
Les –
  • Impossible de télécharger du contenu pour visionnage offline #MobileData
  • Catalogue de films vieillissant #ChronologieDesMédias (en savoir plus)
  • Les recommandations pas toujours pertinentes chez moi et la difficulté à naviguer par catégories sur TV
  • VPN et Proxys interdits
Ce que je voudrais voir venir
  • Synchronisation avec des applications de tracking natif
  • Partage automatique sur Twitter ou Facebook
  • La sélection d’un pays natif de catalogue (que l’on pourrait changer tous les 60 jours par exemple) pour autoriser l’utilisation de VPN (pratique au boulot ou en voyage)

MUSIC, et tout va plus vite !apple-music

Non aucun rapport ici avec le slogan de SFR, on passe à MUSIC ; le service de streaming musical façon Apple. Comme pas mal de monde, je téléchargeais ma musique sur YouTube MP3 (LOL, ça remonte) puis j’ai suivi sur le téléchargement des albums complets avec tous les titres, artworks… et j’ai continué ce dernier jusqu’à pas si longtemps.

En effet, j’ai arrêté plusieurs mois après l’annonce d’MUSIC le temps d’avoir des avis. J’en voyais beaucoup de négatifs alors j’ai souhaité tester. Et j’ai donc commencé mes 3 mois d’essais. Et de fil en aiguille et bah… je suis toujours abonné 6 mois plus tard et je paie mon abonnement plein pot. :D

J’adore MUSIC, je ne télécharge plus aucune musique illégalement. Plus de temps à attendre entre chaque album/musique, pas de fake, une très bonne qualité… et tout ça depuis mon iPhone, iMac, MacBook et TV pour la somme de 9.99€ !


Visiter Apple Music !

Les +
  • Excellentes performances tant sur ADSL qu’en 4G ! (Aucun brigade des téléchargements ni restrictions)
  • Excellent catalogue de musiques
  • Ajout de musiques à iCloud Music Library très simple (pour les artistes à la mode qui ne souhaitent pas se mettre sur des sites de streaming)
  • Excellente couverture de périphériques (même Android !)
  • Un catalogue toujours plus épais
  • Un support en anglais sur Twitter
  • Les radios et recommandations pertinentes.
  • Beats 1 c’est sympa aussi
  • Exclusivités de plusieurs artistes sur MUSIC dont Taylor Swift
  • Téléchargement des titres pour une écoute hors-ligne (offline) #MobileData
  • Tarif familial pour 6 membres à 14.99€
  • Partage de playlists efficace
Les –
  • Les recommandations d’artistes pas toujours pertinentes chez moi
  • Interface à revoir sur iTunes MAC (puis iTunes est louuuurd)
Ce que je voudrais voir venir
  • Tarif étudiant à 4.99€ étendu à la France (edit 2018: c’est le cas, via UNiDAYS)

Alors oui, une île a ses SON défauts !

Tous ces services sont biens sympas, utiles et pertinents mais ils ont un seul défaut auquel je me passerai (et auquel je me suis passé un moment) : leur prix. En effet, c’est un véritable trou à pognon à l’année. Je dépense pour l’année 95.88€ pour NETFLIX et 119.88€ pour MUSIC. Soit au total : 215.76€ !! (edit 2018: j’ai upgrade vers le plan famille Spotify et Netflix UHD pour les partager et faire des économies, c’est une option)

Prix-netflix-Apple-music

Ça peut paraître beaucoup, c’est beaucoup mais c’est quelque chose d’important et sans quoi si personne ne fait ça, les artistes ne seront bientôt plus rémunérés assez (je ne parle pas forcément des gros artistes bien commerciaux ou des grosses séries mais surtout des petits artistes et producteurs présents sur ces plateformes) ; et qui dit plus de rémunération = moins d’envie/possibilité de travailler = plus de musique ou de contenus vidéos que vous appréciez si bien.


Enfin bref, en attendant mon article/présentation coup de poing contre le téléchargement illégal, essayez de ralentir le rythme ! ;P Et comme d’habitude, si l’article vous a plu, n’hésitez pas à commenter en dessous de ce dernier et à le partager sur vos réseaux sociaux préférés !

Julien

Auteur Julien

Independent blogger and sometimes developer — in love with tech, photo and design. Inspired by nature.

Plus d'articles de Julien



Laisser un commentaire



Merci d'utiliser les commentaires pour ajouter quelque chose à ce que j'ai dit, partager votre expérience, me demander plus d'informations... En revanche, les commentaires considérés comme SPAM ou comportant des arguments inopérants seront écartés du débat — supprimés.

  • Mylene

    Super article. Après l’illégalité je me suis moi-même abonnée à ces 2 services et je ne m’en passerai plus.

  • Vaga

    Franchement dire que c’est très cher, je trouve ça assez gonflé. Quand on passe qu’il y a peine 15 ans nous étions obligés d’acheter des albums très pour quelques chansons ou des DVD pour des séries (ou alors la TV…)
    Alors je suis désolé mais avoir presque toute la musique qui existe instantanément pour à peine 100€ par an, cest plus que donné..

    • Bonsoir,

      Il ne faut pas oublier que nous ne sommes plus dans les années 2000 à l’apogée du CD et du DVD où il fallait tout acheter. Pour ma part je trouvais ça très cher et je n’étais pas un gros consommateur de ce côté alors je peux peut être mal évaluer.

      Néanmoins, l’arrivée d’Internet haut-débit et des offres légales (qui sont arrivées bien plus tard que les offres illégales) est une aubaine pour notre époque et marque un vrai pas dans l’évolution du contenu numérique à la demande. 10e/mois pour accéder à un catalogue illimité de musiques, mis dans le contexte d’il y a quinze ans était impensable ! Aujourd’hui une offre à peine plus cher serait impertinente…

      Or, dans mon article je n’ai pas dit que c’était TRÈS cher. En effet, j’ai comparé ma consommation de séries sur Netflix avec la location iTunes et je suis rentré dans mes comptes pour les dix années à venir. Malheureusement, pour un étudiant, débourser près 300e pour du contenu multimédia que l’on peut obtenir gratuitement avant 3 ans à la sortie du cinéma est un grand pas à faire et on ne peux pas le contredire. Choisir une offre légale payante contre une offre gratuite illégale est un choix très difficile.

      Alors, oui en comparant à il y a 15 ans ce n’est pas cher du tout et on pourrait en dire de même avec les forfaits avant. Aujourd’hui une offre supérieure à 2e est une abomination pour beaucoup de personnes…

      En tous cas, merci beaucoup pour ton retour personnel et ta visite. :)